La roulotte aux trilos

Laisses de mer au fil du temps

samedi 5 janvier 2013 par paleo56

Ramasser des pierres au sol ou des coquillages sur la plage est un acte de curiosité naturelle et spontané chez l’enfant qui est captivé par toutes les formes et par toutes les couleurs inconnues. Tous ceux qui ont, dans leur vie été parent, animateur, instituteur ont pu l’observer dans leur vie ; peut-être même avez-vous le souvenir d’avoir eu cette saine curiosité dans votre enfance.

Et puis cette curiosité s’émousse souvent :

  1. parce qu’on habite rarement au bord d’une plage ou d’un site géologique
  2. parce qu’une pédagogie scolaire parfois intellectualisante peut contribuer à mettre l’émerveillement à distance.
  3. parce que la tendance est à l’épate et qu’on trouve souvent plus époustouflant sur des sites géographiquement distant ou sur internet

Ainsi, quel coquillage   pourrait-on bien trouver sur nos plages du Morbihan susceptible de rivaliser avec les coquillages exotiques des mers tropicales ?
Quel fossile   pourrait bien être à la hauteur du spectacle des dinosaures sahariens ou des trilobites russes ?

Loin de ce naturalisme   de l’objet auquel la société consumériste de « l’avoir » nous a poussé, nous espérons bien vous ramener au naturalisme des cabinets de curiosité du 19ème siècle revisité par le biais de cet adage bien contemporain du « penser globalement et agir localement ».

Avec nous, réveillez votre insatiable soif de comprendre !

Car tout est compréhensible sous nos pieds, dans les limites de notre département du Morbihan :
les minuscules coques de Nucula égarées dans les laisses de mer fraîchement déposées appellent leurs ancêtres ardoisiers immémoriaux des montagnes noires datant de 450 millions d’années.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1078 / 19267

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Naturalisme marin en Morbihan   ?

Visiteurs connectés : 0